Encore une facture, comment ne pas craquer?

L’envie de tout laisser tomber, de partir loin, de se cacher dans un trou de souris, d’arrêter le temps… Toutes ces émotions qu’on ressent à la énième facture du mois qui se rajoute au tas posé sur une table et qu’on n’arrivera pas à payer. Sans compter les autres factures dans ces enveloppes que l’on n’ouvre même plus car on reconnait l’entête et on se dit : si je ne l’ouvre pas, c’est comme si elle n’existait pas.

Ca résonne pour vous aussi non ? Et oui, combien d’entre nous passent par là chaque jour, la peur au ventre à l’idée de tourner la clef dans la boite aux lettres. Alors qu’on avait passé une si belle journée, voilà qui nous ramène à notre réalité : on galère, on est dans la merde, on est fauché et on a les créanciers aux fesses !

C’est dans ces moments là qu’on se dit qu’on n’y arrivera jamais, que c’est trop dur, que ce n’est pas juste. Qu’a-t-on fait au Bon Dieu pour avoir toutes ces emmerdes ? Pourquoi on est dans cette situation là ? Quand est-ce que ca va s’arrêter ?

Si vous voulez que ça s’arrête, si vous le voulez VRAIMENT au plus profond de vous (et pas juste lorsque vous ouvrez un courrier), alors il faudra transformer toute cette rage et cette colère en énergie positive et vous ferez tomber des montagnes. Commencez aussi à réfléchir à des moyens de se faire du ca$h rapidement ICI

Décidez maintenant que votre vie ne se résume pas de payer des factures indéfiniment, à rembourser encore aujourd’hui des dettes acquises il y a des années. Dites vous que vous êtes faite pour autre choses que de recevoir des mises en demeure et des injonctions. Que vous ne voulez plus avoir cette boule au ventre à l’idée d’ouvrir un courrier. Dites vous que vous valez beaucoup plus que tout ca, que votre destin sur Terre n’est pas de vivre cette vie, que quelque chose de mieux vous est destiné !

Gardez cette rage, cette sensation, cette émotion et transformez la en boule d’énergie, en bulldozer qui réussira à venir à bout de toutes ces erreurs de parcours, de tous ces mauvais choix passés. Tout le monde à droit à une 2eme chance : vous aussi. Vous seule avez le pouvoir de changer les choses. Croyez en vous comme j’ai cru en moi et comme je crois en vous.

Si j’y suis arrivé, vous y arriverez aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *