Les 5 raisons pour lesquelles vous êtes toujours endettée.

Sortir de vos dettes figurait-il sur vos résolutions de nouvelle année pour la Xème fois ? Apres avoir ouvert un courrier de la banque ou une lettre d’huissier vous aviez pourtant pris la décision de vous sortir de cette spirale infernale et de remonter la pente non ? Alors pourquoi quelques mois ou quelques années après cette décision, vous êtes toujours au même endroit, toujours en galère? Sans l’ombre d’un progrès ou tellement petit qu’il ne se voit quasiment pas ?

Voici 5 raisons que j’ai analysé en me penchant sur le sujet et en me re-mettant dans la peau de la personne que j’étais il y a quelques années.

1. Vous vous faites plaisir car vous le méritez bien ! Ou autrement dit : la « gratification immédiate ».

Vous est-il déjà arrivé d’avoir envie (vraiment envie) d’avoir un truc là maintenant tout de suite? Vous voyez une pub à la télé ou sur internet et d’un coup ça devient une obsession, il vous le faut ab-so-lu-ment ! Ou bien vous flânez avec des amies et d’un coup vous vous arrêtez devant un article (fringue, accessoire, maquillage…)  que vous trouvez trop cute (et même pas si cher que ça en plus) et vous vous dites : waow, ce truc irait super bien avec cet autre truc que j’ai à la maison. Et hop, avant que vous ne vous en rendiez compte, cet article est en caisse. Pourtant vous savez au fin fond de vous-même que vous n’avez pas les moyens de vous l’acheter et que vous ne devriez pas le faire. Que votre argent serait beaucoup mieux utilisé d’une autre manière. Que la fin du mois va (encore) être difficile. Alors pourquoi le fait-on quand même ? Voilà pourquoi : Même si la voix de la raison (la rabat-joie, celle qu’on n’aime pas car elle nous casse toujours nos délires) nous dit : « Tu as encore 3 crédits à rembourser et tu n’as déjà plus d’argent sur ton compte alors qu’on est le 10 du mois », on choisit de l’ignorer et on laisse parler la voix du plaisir immédiat qui nous dit : Oh ma chérie, il est trop top cet article. Et puis surtout : tu as bossé comme une dingue ce mois-ci donc  TU LE MERITES !!! Y’en a marre de toujours payer des factures, fais toi plaisir un peu ! » Et voilà comment on se retrouve quelques heures plus tard avec ce sentiment de culpabilité en se disant que ça va nous mettre un peu plus dans la merde mais que puisqu’on y est déjà bien, autant se faire plaisir car la vie est courte et You Only Live Once

2. Vous n’avez aucune épargne.

Vous n’avez quasiment jamais eu plus de 10€ en épargne sur votre compte depuis des années ? Ou alors, vous avez programmé ce fameux virement mensuel automatique de 30€ par mois. Mais à peine le 15 du mois passé, vous le re-transferrez sur votre compte courant car vous êtes déjà à découvert si bien que ça ne reste jamais très longtemps en épargne. J’ai connu ça. Pour moi (dans mes lointaines croyances ancrées profondément en moi depuis mon enfance) les seules personnes qui arrivaient à épargner étaient les « riches » car dans la vraie vie lorsqu’on n’arrivait même pas à boucler les fins de mois comment pouvait-on épargner ? Puis un jour j’ai essayé. Je veux dire : VRAIMENT essayé. J’avais lu une quantité de bouquins sur le sujet et ils en arrivaient tous a la même conclusion : Pour se sortir des dettes il faut savoir épargner et ce pour 2 raisons :   La première: cela vous donne une sécurité si un imprévu vous tombe sur la tête (réparation voiture,  machine à laver qui tombe en panne, votre animal de compagnie qui doit se faire opérer et hop on a toutes ce réflexe d’augmenter sa réserve de crédit ou de contracter un tout nouveau crédit pour pallier à ces imprévus (NDLR : Noel, les soldes,  les impôts /taxe d’habitation  qu’on avait « oublié » de prévoir, ne sont pas des imprévus ).   La deuxième: Une fois que vous aurez votre coussin de sécurité pour pallier au imprévus, ne vous arrêtez pas en si bon chemin et continuez d’épargner. Les toutes petites sommes mises de côté chaque mois vont petit à petit d’accumuler et vous aider à mettre KO vos dettes plus vite. Et vous verrez qu’un fois que vous aurez soldé une dette grâce à vos efforts, vous aurez la rage pour toutes les déglinguer et votre épargne sera votre soldat mitrailleur.

3. Vous jouez les victimes et vous vous cherchez continuellement des excuses.

On a toutes cette tendance à toujours vouloir rejeter la faute sur l’autre. Que ce soit sur le gouvernement (trop de taxes, trop d’impôts, il n’aide que les riches), l’économie (l’augmentation des prix, la crise, le chômage…), les éléments extérieurs, la politique internationale etc… On se cache souvent derrière des excuses pour justifier notre situation et on se voile la face avec un « Ce n’est pas de ma faute ». Et bien vous savez quoi? [spoiler alert: la réponse qui suit ne va pas vous plaire] : SI c’est de votre faute. A vous et vous seule ! La situation dans laquelle vous êtes n’est que le résultat de toutes les décisions que vous avez prise dans votre vie! (aouuuuch, je sais, ça fait mal d’entendre ça. Ça m’a foutu un coup moi aussi quand je m’en suis rendu compte il y a quelques temps de ça). Tant que vous n’accepterez pas de prendre vos responsabilités, tant que vous délèguerez la direction de votre vie à une personne ou un élément extérieur, tant que vous refuserez de vous mettre dans le siège conducteur (au lieu de celui de passager) et de faire de vrais choix, vous ne contrôlerez JAMAIS ce qui vous arrive et vous continuerez à blâmer X ou Y de tous vos malheurs. C’est une loi universelle: Chaque action entraine une réaction (et donc une conséquence).Et chaque non-action entraine AUSSI une réaction. Que vous en ayez conscience ou non, vous prenez chaque jour des décisions, vous faites chaque jour des dizaines de choix (conscient ou non) qui vous amène à l’exact endroit où vous devez être suite à ces décisions.

4. Vous ne voulez pas sortir de votre zone de confort.

Si vous êtes toujours criblée de dettes depuis toutes ces années alors que vous dites vouloir vous en sortir c’est probablement parce que vous n’avez pas encore atteint le point de non-retour. Ce moment où vous savez au fond de vos trippes que cette fois c’est TERMINE, STOP, RAS LE BOL, CA SUFFIT cette vie de galère, de misère, de prison. Si vous n’avez pas encore vécu ce moment (vous le reconnaitrez quand vous le vivrez) c’est que l’idée de changer vos (mauvaise) habitudes est plus douloureuse que l’idée de rester endettée (et oui, c’est dur à entendre mais c’est la vérité). Sortir de sa zone de confort et changer ses habitudes demande une certaine discipline. Et sans cette discipline vous vous chercherez toujours des excuses pour justifier votre vie. Vous ne voulez plus êtres à cette place ? Décidez de changer, choisissez de ne plus faire les mêmes choix que tous ceux que vous avez fait jusque-là et qui vous ont amené exactement dans galère où vous êtes aujourd’hui. Einstein a dit un jour : La folie c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à des résultats différents. Puissant non ? Je vous laisse méditer là-dessus…

5. Vous trouvez qu’un budget est inutile.

Je dois vous avouer que pendant très longtemps j’ai détesté l’idée même de faire un budget (pas étonnant quand on y réfléchit…). Je me disais la même chose que pour l’épargne : « c’est un truc de riches ».  Et puis un jour, lorsque que j’ai eu ce moment de ras le bol (dont je vous parlais plus haut), j’ai listé toutes mes dettes sur une feuille. Il y avait entre autre 7 crédits ( oui oui 7 !), crédits revolving, crédits à la consommation, prêts bancaires etc… Mettre tous ces chiffres sur papier m’a donné la nausée mais ça m’a permis également d’enfin ouvrir les yeux sur ma situation, de ne plus tourner le dos comme une gamine qui n’aime pas ce qu’elle a devant elle, de ne plus faire comme si tout allait bien. Quand j’ai vu toutes ces lignes de dettes, sans compter le loyer, un remboursement d’impôts, et toutes les charges mensuelles, le montant m’a donné le tournis. Comment j’avais pu en arriver là sans m’en rendre compte ? Un budget n’est pas un ennemi. C’est le reflet réel de vos dépenses et votre allié pour vous désendetter.  Un budget vous prédit chaque début de mois où vous allez atterrir à la fin du mois. Et devinez quoi : C’est VOUS et vous seule qui le maitrisez ! Plutôt que de vous demander chaque fin mois où est passé votre argent, avec un budget c’est VOUS  qui dites à votre argent où il doit aller ! Non ce n’est pas de la magie, c’est du domptage. Avec un budget vous reprenez les rennes de votre argent ! Si vous voulez savoir par où commencer, lisez cet article.

 

Et voilà le top 5 des raisons pour lesquelles vous êtes toujours endettée. Agissez sur chacune d’elle et bientôt vous serez comme moi : libre, sans aucune dette et prête pour enfin réaliser vos projets et construire votre futur!

 

With love ♥

Sam

retrouvez-moi aussi sur Facebook: ICI et Instagram ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *