Pourquoi j’ai choisi de ne plus être fidèle ?

Pourquoi j’ai choisi de ne plus être fidèle ?

Bon ok le titre est un peu provocateur et fait un peu clickbait j’avoue. Mais ça a marché non ?  😉

Combien de carte de fidélité avez-vous dans votre portefeuille ? Une ? deux ? plus ?

Sachez que d’après un récent sondage Ipsos, plus de 9 Français sur 10 possèdent au moins une carte de fidélité et 29% en ont plus de 3 !

Jusque-là rien de bien grave me direz-vous. Mais si les cartes de fidélité servent comme leur nom l’indique : à vous fidéliser au magasin mais elle servent aussi et surtout (comme leur nom ne l’indique pas) : à vous faire dépenser plus d’argent et donc potentiellement à vous créer plus de dettes.

Jusqu’à hier j’en avais une dans mon portefeuille. Une carte d’un magasin assez sympa où j’aime aller régulièrement et qui vend un peu de tout (alimentation, vêtement, bijoux, articles de maison etc…). Une enseigne qui sait très bien attirer ses clientes car elle propose des soldes/promo/jours « immanquables », presque tous les mois et encore plus de promo pour les porteurs de la carte de fidélité ! A vrai dire je vais rarement dans ce magasin pour l’alimentation, mais plutôt pour tout le reste donc je suis la bonne pomme de cliente qui tombe dans le panneau et qui est soudainement prise d’une envie d’achat en fashion : «Ouah ce petit haut irait très bien avec mon nouveau  pantalon », en vaisselle : Chouette cette nouvelle collection tropicale, ça va égayer ma cuisine »  ou en bijou : « Au top les -50% sur les sautoirs, c’est justement ce que je cherchais! »!  Et avant que je m’en rende compte je passe ma CB en caisse pour un montant indécent !

Donc hier j’ai tout simplement décidé de découper ma carte en confetti de plastique et de jeter tout ça à la poubelle car : 1) c’est un geste écolo de réduire sa conso de plastique et 2) c’est un geste de maturité financière que de se débarrasser tout ce qui pourrait vous piéger à acheter plus juste parce qu’on a l’impression de faire une super affaire.

Mais n’oubliez jamais que la meilleure affaire qu’on puisse faire c’est de ne pas acheter ! Car non, même avec une carte de fidélité ce n’est pas faire une super bonne affaire à -50% que d’acheter un truc  que vous n’aviez pas prévu d’acheter là tout de suite. C’est au contraire une dépense de 50% ! Alors que si vous passez votre chemin c’est direct :  100% du montant qui reste dans votre porte-monnaie !

Alors oui personne n’est contre une vraie bonne affaire et ça en devient une si c’est un achat réfléchi et précis qu’on avait déjà prévu d’acheter et pour lequel on connait déjà le prix d’origine car on avait fait des recherches (et non un prix barré sur une étiquette en période de soldes ça ne compte pas et c’est d’ailleurs rarement le prix d’origine mais plutôt un prix pour vous faire croire que c’est l’affaire du siècle). Sinon c’est juste une pulsion ou une sensation de manquer la bonne affaire.

Donc hier j’ai eu un plaisir non négligeable à déchiqueter cette carte de fidélité. Je ne veux pas être influencée (comprenez : manipulée) et poussée à la consommation en me faisant croire que si j’en prend 2,au lieu de 1 prévu, je vais économiser de l’argent. Bin non en fait, j’économise wallou car si ça se trouve je ne voulais pas l’acheter maintenant, je n’avais pas prévu d’acheter cette marque (qui coute plus cher) et surtout : je n’en voulais qu’1 !

La seule bonne affaire dans l’histoire c’est pour le magasin ! Quant aux cartes de fidélité qui vous font gagner de l’argent à chaque passage en caisse : Pitié : vous valez mieux que ça !!! Posez-vous la question de savoir à qui tout ça profite le plus ? Surement pas à vous car il va vous falloir au moins 50 passages en caisse et avoir acheter 40 articles spécifiques avant que la gentille caissière vous dise : « Bravo vous avez cumulé 4€ sur votre carte de fidélité ! Vous voulez les déduire de votre note ? » Duh !!!

Tout comme j’ai déchiqueté ma carte PASS il y a quelques années pour m’aider à me sortir de l’endettement, j’ai décidé hier de déchiqueter ma carte de fidélité pour être entièrement libre de mes choix et ne pas me faire manipulée par quelque enseigne que ce soit et qui n’en veut qu’à mon argent.

Si vous aussi vous avez une ou plusieurs cartes de fidélité posez-vous cette question : Qui y gagne vraiment dans l’histoire ? Quel intérêt est le plus important : le vôtre  ou celui du magasin ?

Donnez-vous de la valeur et faite les bons choix. Croyez-moi, ça vaut toutes les promos du monde !

With love, Sam ♥

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *