Arrondir ses fins de mois: La garde d’animaux de compagnie

Arrondir ses fins de mois:   La garde d’animaux de compagnie

Vous aimez les animaux et avez quelques heures par semaine à leur consacrer ? Alors vous êtes peut- être prêt pour être pet-sitter et vous faire de l’argent au passage.

Le principe : Un propriétaire part en weekend, en déplacement ou en vacances et ne peux pas prendre son animal de compagnie (chien, chat, poisson, cochon d’inde furet… au choix) avec lui. Il sera alors en recherche d’une personne de confiance à qui confier son trésor en son absence (certaines personnes préfèrent aussi que l’animal reste au domicile du propriétaire. Ce sera donc à vous de vous déplacer). Et c’est là que vous intervenez !

Pour la garde de chien, cela vous demandera de la disponibilité car il doit sortir faire sa promenade en moyenne 3 fois par jour. Donc vous devez avoir impérativement de la dispo avant ET après le boulot (ou les cours).

Pour les autres animaux de compagnie c’est un peu moins contraignant. En effet, un chat n’a pas besoin de faire sa promenade (bien que certains maitres les sortent en laisse, et oui !), et le cochon d’inde non plus.

Prérequis : honnêteté, disponibilité responsabilité : Honnêteté : Les maîtres recherchent avant tout quelqu’un de confiance afin d’être sûr que leur trésor sera bien gardé et bien traité. Si vous pensez que vous pouvez faire ce que vous voulez avec (car les animaux de parle pas et donc ne raconte pas ce qu’il s’est passé) et qu’il suffit de s’en occuper 5 minutes par jour, donner vite fait à boire et à manger pour empocher le billet: Passez votre chemin, vous n’êtes pas fait pour ça ! Laissez le maître et son animal en paix et allez faire autre chose pour lequel vous serez plus qualifié et où vous prendrez plus de plaisir.

Disponibilité et Responsabilité : Comme je le disais plus haut, il faut être disponible pour les promenades, les papouilles, les jeux (bon ok avec un poisson ça sera limité je vous l’accorde), parfois aussi l’animal a un traitement médical à prendre ou des soins spéciaux à prévoir (ex: visite de contrôle chez le veto après une opération, traitement médicamenteux s’il a une maladie etc…). Idem pour les promenades, il ne s’agira pas de sortir le chien 5 minutes chrono le temps du pipi caca et basta. 3×5 minutes en 24h c’est inenvisageable et j’apparenterai même cela à de la maltraitance animal. Les sorties c’est sans conditions météorologiques. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige : il faudra le sortir! Dans la même réflexion, il faudra faire attention lors des promenades si c’est un chien que vous ne connaissez pas. Quelles seront ses réactions lorsqu’il croisera un autre chien ? Pouvez-vous le mettre dans l’enclos avec d’autres congénères ? Pourrez-vous faire votre running avec lui en laisse ou a-t-il des problèmes articulaires ou cardiaques qui rendent impossible cette option ? Pour les chats, êtes-vous sûr que vous n’êtes pas allergique ? Avez-vous d’autres animaux chez vous avec qui ça pourrait mal se passer ? Pourrez-vous laisser la fenêtre ouverte?Aurait-il le droit d’aller dehors ou sur la terrasse en étant sûr qu’il ne s’échappera pas ou pire, qu’il tombe du 8ème étage ? Bref autant de questions et une grande réflexion à envisager lorsque l’on souhaite se lancer dans du pet-sitting.

Si vous vous sentez d’attaque il ne vous reste plus qu’à faire une petite analyse du tarif en regardant ce qui se pratiques déjà. Puis rédiger votre annonce sur un site d’annonce gratuites en ligne ou sur des sites spécialisés (attention : les sites spécialisés prennent une commissions au passage mais en général vous êtes couvert si jamais il y a un problème avec l’animal que vous gardez (morsure, accident…) donc à vous de voir et de vous renseigner correctement)

Avec la garde d’animaux, vous rendez service et en plus vous êtes rémunérée ! Mais c’est aussi une vraie responsabilité alors ne le prenez pas à la légère. C’est aussi un bon moyen de tester vos aptitudes si dans le futur vous envisagez de prendre vous-même un animal de compagnie (ndlr : vous pouvez également vous portez bénévole dans les refuges et spas locales pour promener les chiens (qui malheureusement par manque de bénévoles ne sont souvent pas promenés tous les jours ), voire même devenir famille d’accueil le temps que l’animal trouve sa famille définitive.

Et lorsque vous avez réussi votre mission, allez vite mettre cet argent de coté, sans passer par la case shopping!

With love, Sam ♥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *