madettox-le bilan
augmenter ses revenus,  Epargne,  FIRE movement,  réduire ses dépenses

Comment épargner 2000€ par mois. Mon bilan

Pour les fidèles d’Insta, en juillet dernier je me suis lancé un défi d’épargner pas moins de 2000€ par mois, chaque mois! Oui oui je sais ça parait crazy. Mais avant que je vous dise si ce pari est réussi, reprenons un petit peu la genèse.

L’épargne a longtemps été pour moi un concept pour le moins abstrait. Mon mindset de l’époque était: pour pouvoir épargner encore faut-il avoir suffisamment d’argent! Épargner c’est pour les riches, moi j’ai trop de dettes pour pouvoir épargner! Et quand j’essayais de toutes mes forces de faire comme les grandes personnes et de mettre 15 ou 20€ en épargne, je considérais cet argent comme une extension de mon compte courant et dès que je me retrouvais à découvert je faisais le fameux virement du compte épargne au compte courant. Et ne me dites pas que vous ne l’avez jamais fait, je ne vous croirai pas!

Donc voilà d’où je venais et quel état d’esprit j’avais avant. Mais ça c’était avant. Pendant mon désendettement j’ai découvert que si je ne prenais pas plus au sérieux l’épargne je mettrais des années et des années à me sortir de cette situation. Et je vous rappelle que j’avais arbitrairement décidé de me débarrasser de mes 18 000€ de dettes en… 18 mois seulement! C’est pour ça que je vous parle souvent d’épargne, c’est un moyen d’accélérer votre désendettement et d’atteindre plus rapidement vos objectifs. Et bien sur, ça l’a été pour moi!

J’ai commencé petit. Très petit même. 10€ puis 15 puis 20 etc… Dans son livre No Excuses (dont je vous parle ICI), Brian Tracy suggère de commencer par mettre de côté 1% de son salaire. Disons que votre salaire soit de 1500€ net , 1% équivaut à 15€. On peut difficilement croire qu’il n’est pas possible de mettre de côté ces 15€. Oui ça veut sans doute dire qu’il va falloir faire un effort conscient pour ne pas les dépenser en McDo, fringues, clopes, make up ou autre. Mais après tout, la vie est une question de choix. La vie qu’on a aujourd’hui est juste la conséquence de nos choix. Regardez autour de vous et demandez-vous si la vie que vous avez aujourd’hui est vraiment celle que vous souhaitez avoir. Si oui: félicitations. Si non, commencez par faire des choix différents que ceux que vous avez fait jusque là. Le seul risque que vous prenez en faisant des choix différents (comprenez: épargner) est d’avoir des résultats différents. Et si vous n’êtes pas satisfait de votre vie, vous n’avez rien à perdre à essayer d’autres choses, non? Au pire si ça ne fonctionne pas, vous pourrez toujours reprendre vos anciennes habitudes.

Bref, si on en revient à nos moutons, vous vous doutez bien que je ne suis pas arrivée à 2000€ d’épargne par mois en claquant des doigts. J’ai commencé par quelques dizaines d’euros par mois. Qui se sont cumulés et qui ont fait des centaines d’euros. Avec cet argent j’ai soldé mes crédits les uns après les autres (en utilisant la méthode “boule de neige”, dont je vous parle dans cet article). Et le plus important: j’ai gardé cette habitude même après mon désendettement. L’épargne arrive même en numéro un dans mon budget. Oui, contrairement à une grande majorité de personne, je n’épargne pas ce qu’il me reste à la fin du mois, j’épargne avant même de payer mes factures. Et ce, quoi qu’il arrive!

Si je vois que je vais être short pour finir le mois (et oui je suis humaine, il m’arrive de dépasser mon budget), je n’envisage pas de rapatrier mon épargne sur le compte courant (non non non, terminé la solution de facilité). Je me mets de suite en quête d’un moyen d’avoir du cash rapidement: Vinted, FB Market Place etc… Et très souvent ça fonctionne. Résultat: mon épargne reste intacte (dans 95% des cas) et grossit mois après mois. Et voilà comment je suis passé de 15€ d’épargne par mois il y a 4 ans à 2000€ par mois aujourd’hui.

Un autre facteur très important qui a contribué à cette réussite est que j’ai gardé le même train de vie alors que mon salaire à augmenté. Et ça c’est un des secrets de l’abondance! Lorsqu’on a un 13eme mois, un bonus ou une augmentation, on a tous tendance à ouvrir les vannes et craquer ce fric dans les magasins “parce qu’on le mérite”. Et c’est là le piège! Il y a quelques années de ça je ne comprenais pas comment je pouvais être encore plus dans la merde financièrement alors que je gagnais mieux ma vie que les années précédentes. Et c’est la que Brian Tracy (oui encore lui!), m’a fait avoir un déclic (toujours dans son livre : No Excuses ) lorsqu’il parle de la loi de Parkinson. Et ça a été le choc (je vous parlais de cette fameuse loi ICI en 2017). Cette simple notion a réellement transformé ma vie!

Depuis, chaque primes, bonus, et augmentation de salaire est épargné (ou investit). Il peut m’arriver de m’acheter un truc ou deux mais j’ai conservé le même train de vie et ça pour moi c’est le vrai secret de la richesse!

Donc aujourd’hui après m’être fixé ce pari un peu fou d’épargner 2000€ par mois (ce qui, je vous l’avoue ne laisse pas grandes latitudes pour du fun dans le budget) je vous annonce que…….. ta da da da da roulement de tambours: le pari est réussi et que c’est à présent le montant de mon épargne mensuelle depuis 4 mois! #tropfièredemoi

Alors oui, il va y avoir Noël, oui il va y avoir des projets immo et oui je vais quand même planifier des vacances au soleil mais cette épargne continuera quand même à grossir et se fortifiera avec le temps. D’ailleurs c’est grâce à cette épargne (et surtout à l’habitude qui va avec) que je peux aujourd’hui diversifier mes investissements et construire mon indépendance financière.

Rappelez-vous que l’important n’est pas combien vous gagnez, mais combien vous gardez!

Je vous laisse méditer là dessus.

With Love, Sam ♥

Cet article vous a été utile? Il le sera sans doute aussi pour vos amis ou votre entourage alors n’hésitez pas à le partager et contribuer ainsi à ce cercle vertueux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.